Présentation
Présentation
Loge Maçonnique Liberté à l'Orient de Lausanne
Francs-Maçons
Présentation
Historique
Historique
Schroeder
Questions
Programme
Bibliographie
Bibliographie
Biblioanglais
Nouveautés
Contact
Schroeder
Loge Maçonnique Liberté à l'Orient de Lausanne
Loge Maçonnique Liberté à l'Orient de Lausanne

Loge Liberté (Grande Loge Suisse Alpina)

Historique

La Loge "Liberté" a été fondée à Lausanne le 11 septembre 1871.


Ce jour-là, Jules Besançon ouvrit les Travaux en présence de onze frères. Les premiers Officiers, membres du Collège dirigeant l'Atelier, élus au bulletin secret,  furent:


Louis Ruchonnet fils, Vénérable 

Jules Chaudet, Premier Surveillant 

Eugène Bernard, Second Surveillant 

Henri Vidoudez, Secrétaire 

Louis Rossier, Trésorier


La liste des membres fondateurs de "Liberté" fut close au 2 octobre 1871. Elle comprend les frères: Eugène Baud, Eugène Bernard, Jules Besançon, Constant Borgeaud, Constant Buxcel, Jules Chaudet, Jules Eytel, Samuel Palaz, Eugène Piccard, Théophile Redard, Louis Rossier, Charles Roulet, Louis Ruchonnet père, Louis Ruchonnet fils, Louis Veillon, Henri Vidoudez.


Le 31 décembre 1873, "Liberté" comptait déjà une cinquantaine de membres: 27 Maîtres, 5 Compagnons et 18 Apprentis. 

 

Nos Frères fondateurs se réunirent d'abord le samedi, puis dès 1873 le vendredi soir. En janvier 1885, le soir de réunion est fixé au lundi, soir  qui est encore aujourd'hui réservé aux Travaux et Tenues de "Liberté". 


En 1883, la Loge abandonne le rituel du Rite Ecossais Ancien et Accepté et passe à un rituel de type Schroeder, fidèle aux traditions du XVIIIe siècle, qu'elle pratique encore aujourd'hui. 


Le lieu de réunion, après quelques tenues au domicile privé des francs-maçons, fut d'abord au deuxième étage du N° 31 de la rue de Bourg, puis au N° 13 de la rue Cité-Derrière jusqu'en 1881, ensuite au N° 13 de la rue du Grand Saint-Jean (maison Mercier) jusqu'en 1886. Un accord avec la Loge "Espérance et Cordialité" permit la constitution d'une Société Immobilière et la construction à l'Avenue Ruchonnet d'un nouveau Temple dans lequel les deux Loges s'installèrent les 28 et 29 janvier 1911. 


Aujourd'hui, les locaux des Loges maçonniques lausannoises se trouvent à l'Avenue de Beaulieu 17.


La Loge compte à ce  jour (mars 2017) un peu plus de septante membres.

Historique

Accueil

Accueil

Louis Ruchonnet

Louis Ruchonnet, 1834-1893

Premier Vénérable de la loge

Conseiller fédéral